Art & Culture Monaco

Une saison pleine de promesses !

Tous les programmes ne sont pas encore ficelés mais les premières annonces laissent augurer d’une belle saison de musique et spectacles.
Philharmonique :

> Au cœur de la musique !
Avec 20 concerts symphoniques, 2 ciné-concerts, 14 récitals et concerts de musique de chambre, 74 artistes et 3 chœurs invités, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo que dirige Kazuki Yamada a un programme très riche. L’artiste en résidence cette saison est le jeune violoniste prodige Daniel Lozakovich (21 ans) qui se produira trois fois durant la saison. On notera aussi un concert exceptionnel dans le cadre de la commémoration du Prince Albert 1er avec la re-création de “Déjanire”, l’opéra (en version de concert) de Saint-Saëns, qui avait été créé à Monte-Carlo en 1911, mais aussi des concerts hommage à Serge Rachmaninoff dont on célèbre en 2023 le 150e anniversaire de sa naissance. La 2e édition du mini-festival “Mozart à Monaco” du 27 janvier au 5 février, consacrera 5 concerts au compositeur avant de terminer en juin au Grimaldi forum avec le chœur du City of Birmingham Symphony Orchestra. De nombreux grands noms de la musique classique seront à l’affiche comme Alexandre Kantorow, Martha Argerich, Maria Joao Pires, Renaud Capuçon ou Sergey Khachatryan.
www.opmc.mc

> Opéra : Faust et Gunsbourg
L’opéra de Monte-Carlo ouvrira pour sa part la saison le 13 novembre au Grimaldi Forum avec “La Damnation de Faust” d’Hector Berlioz. Il s’agit avant tout d’un hommage à Raoul Gunsbourg, génial directeur de l’Opéra de Monte-Carlo (de 1892 à 1951), qui en fit une mise en scène iconoclaste et fantasmagorique. Sur une mise en scène de Jean-Louis Grinda, ce sont Pene Pati (Faust) et Aude Extremo (Marguerite) qui tiendront les rôles titres. En parallèle, une exposition, organisée par l’Opéra de Monte-Carlo, au Grimaldi Forum, sera consacrée à Raoul Gunsbourg (1860-1955).

> L’événement Armanet
Côté variétés, le Grimaldi Forum annonce quelques pépites. Et notamment le 15 octobre avec Juliette Armanet, une artiste pétillante au style affirmé. Elle fait partie de ces jeunes chanteuses qui ont su faire le lien entre une variété chic et intemporelle et une musique pop assumée. On ne manquera pas non plus les “Voca People” (10 décembre), huit talentueux extraterrestres qui vous offrent une expérience théâtrale inoubliable autour de grands classiques de la variété internationale et de plusieurs nouveautés. Le 12 janvier, c’est un drôle de “Zèbre” qui investira la scène du Forum : Paul Mirabel, un humoriste timide et discret dans un monde, celui du stand-up, où il faut habituellement parler haut et fort pour émerger.


> Jazz à gogo et Melody Gardot
Du 9 novembre au 4 décembre, retour du Monte Carlo Jazz Festival à l’Opéra Garnier, concocté cette année par Reno Di Matteo au côté de Gilles Marsan. Le festival investira aussi d’autres lieux avec des “before” au Crystal Bar de l’Hôtel Hermitage (où Alex Jaffray animera une masterclass sur ”Pourquoi vous allez enfin aimer le Jazz”. Parmi les musiciens annoncés, on notera les Britanniques de Jethro Tull (le 23/11), Magma et l’Orchestre philharmonique de Monte Carlo (le 27/11), Melody Gardot et sa sublime voix (le 2/12), Richard Galiano (le 3/12) ou Chilly Gonzales (le 4/12).