Et encore...

Timbres
Sur le plafond de la salle du Trône du Palais princier, une vaste composition relate la Nekya, épisode extrait de l’Odyssée d’Homère dans lequel Ulysse se rend aux portes des Enfers. Par l’intermédiaire d’un sacrifice rituel, le héros invoque l’âme du devin Tirésias pour qu’il rende son oracle. Sur ce détail, une ombre du royaume des morts se détache des cieux obscurcis.
Dessin : Détail du plafond de la salle du Trône après conservation-restauration © M. Voyer Gadin /Palais princier de Monaco.
A Lisbonne, à partir du mois d’octobre 2022, l’exposition « L’ami océanographe. Albert Ier de Monaco et le Portugal 1873-1920 » rendra hommage à l’amitié de deux souverains océanographes, le prince Albert Ier et le roi Dom Carlos de Portugal. Organisée en coopération avec le Musée de la Marine de Lisbonne, avec la contribution des Archives du Palais de Monaco, du Musée océanographique et du Comité Albert Ier, l’exposition mettra en valeur les voyages et les campagnes du prince Albert Ier au Portugal.
Dessin et gravure : Pierre ALBUISSON
A l’issue de la campagne de fouilles aux grottes de Grimaldi (1895-1902) qu’il a ordonnée et financée, le prince Albert Ier fonde, en 1902, le Musée d’Anthropologie préhistorique sur le site de l’ancien Hôtel de Gouvernement, afin de pouvoir conserver en un lieu unique l’ensemble du matériel récolté aux fins de préservation et de présentation. En 1959, un nouveau bâtiment, situé dans l’enceinte du Jardin Exotique, accueille le Musée. Les collections exposées permettent de retracer, au rythme des périodes glaciaires et interglaciaires, les étapes majeures de l’évolution de l’humanité. Rattachée au Gouvernement et entourée d’un Comité scientifique international, l’équipe du Musée réalise des fouilles, des études en laboratoire et des articles scientifiques en plus d’expositions et d’activités de médiation.
Dessin et gravure : Sarah LAZAREVIC
Les timbres Europa figurent parmi les plus collectionnés et les plus populaires au monde. Pour illustrer la thématique de cette année, axée sur les mythes et les histoires, l’Office des Timbres de Monaco a choisi de représenter François Grimaldi, dit Malizia, qui, dans la nuit du 8 janvier 1297, déguisé en moine franciscain, reprit par ruse la forteresse de Monaco aux Gibelins, installant ainsi la dynastie des Grimaldi.
Dessin : Alain GIAMPAOLI
La Croix-Rouge monégasque apporte son soutien aux personnes vulnérables en Principauté et au-delà de ses frontières. Elle répond toujours présente aux appels du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge lors de crises humanitaires et de catastrophes naturelles. Depuis toutes ces années, S.A.S. le Prince Albert II apporte un attachement particulier à l’action humanitaire réalisée par l’ensemble des bénévoles et salariés mobilisés. Cette année, la Croix-Rouge monégasque fêtera, au travers de divers évènements, le 40ème anniversaire de Présidence de S.A.S. le Prince Albert II au sein de l’Institution. L’émission d’un timbre à Son effigie permettra de Le mettre à l’honneur.
Dessin : Stefanie VAN ZYL
Le grand rendez-vous estival du Grimaldi Forum Monaco sera consacré à l’œuvre et à l’imaginaire de Christian Louboutin, créateur de souliers et figure incontournable du monde de la mode, qui a puisé de nombreuses inspirations en Principauté. Christian Louboutin, L’Exhibition[niste], repensée par son commissaire Olivier Gabet, Directeur du musée des Arts Décoratifs, offrira au public une perspective inédite. Le parcours de l’exposition a été conçu comme une odyssée joyeuse à travers trois décennies d’une créativité foisonnante, empreinte de curiosité pour toutes les cultures et tous les arts.
Dessin : © Jean-Vincent SIMONET
Dès 1870, Albert Ier se passionne pour l’exploration océanographique. Il organise alors de nombreuses expéditions scientifiques dans des navires équipés de laboratoires et construits entièrement pour la recherche. Au début des années 1900, à bord de la Princesse Alice, il participe à quatre explorations de l’Arctique et au Spitzberg, dont il rédigera une cartographie très précise encore utilisée de nos jours. De par ses découvertes, le « Prince Navigateur » donnera le nom de la principauté à l’un des glaciers du Spitzberg situé sur la côte Nord: le Glacier de Monaco. Du 23 au 28 juin 2022, un voyage commémoratif au Spitzberg, suivant l'itinéraire emprunté par le prince Albert Ier, est organisé par l'Institut océanographique et la Fondation Prince Albert II en étroite concertation avec le Comité Albert Ier et les Archives du Palais princier. Cette croisière historique se fera à bord du bateau "Commandant Charcot" (compagnie du Ponant), avec la présence sollicitée, à bord, de S.A.S. le Prince Albert II.
Dessin et gravure : Martin MÖRCK
À partir du 4 juin 2022, la nouvelle exposition du Musée océanographique offre une immersion au cœur de l’Arctique et de l’Antarctique qui permettra de croiser les grands explorateurs qui s’y sont aventurés, les espèces qui se sont adaptées à ces milieux, les hommes qui ont choisi le Grand Nord pour y habiter, les chercheurs qui font avancer la science. La salle « IMMERSION » propose 650 m² de projection, pour ressentir la beauté mais aussi la fragilité des mondes polaires. C’est parce que des pôles en bonne santé sont absolument essentiels à l’équilibre de la planète Terre, que le Prince Albert Ier, au tournant du XIXe siècle, et S.A.S. le Prince Albert II, aujourd’hui, ont inscrit ces territoires de l’extrême dans l’ADN de Monaco.
© Musée océanographique de Monaco
Pour marquer Son attachement à l’idée et à la dynamique développée depuis quelques années par l’Association des Sites historiques Grimaldi de Monaco, de droit Français, fondée en 2015, et désormais par l’Association « Siti storici Grimaldi di Monaco », de droit italien, et pour coordonner les actions de ces deux associations nationales, S.A.S. le Prince Albert II a décidé la création d’une Fédération des Sites historiques Grimaldi de Monaco, de droit monégasque dont Il assurera Lui-même la présidence. La 3ème Rencontre des Sites historiques se tiendra les 4 et 5 juin 2022 et accueillera des anciens « fiefs » de la Manche, des Alpes-Maritimes et du Territoire de Belfort.
Dessin du Palais : Alain GIAMPAOLI
Propulsée par un moteur V10 Renault, la Benetton B195 permit à Michael Schumacher de survoler la saison 1995 en remportant 9 grands prix et son 2ème titre de champion du monde, tandis que Benetton décrochait son premier et unique titre mondial des constructeurs.
Dessin : Fabrice MONACI
  1. 1