Et encore...

Timbres
Rendez-vous incontournable des marchands et collectionneurs numismates et cartophiles, la 27e Grande Bourse aura lieu le dimanche 17 novembre à l’Hôtel Méridien Beach Plaza à Monaco.
Dessin : Robert PRAT
Depuis 1970 et la création de l’agence de coopération culturelle et technique (ACCT) – devenue aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) – les francophones peuvent s’appuyer sur un dispositif institutionnel voué à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre les États et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF. La Conférence ministérielle de la Francophonie est l’une des trois instances de la Francophonie. Elle se réunit une fois par an afin d’assurer le suivi des Sommets des chefs d’Etat et de gouvernement. Cette année, elle se tiendre à Monaco les 30 et 31 octobre, autour du thème « Réconcilier l’humanité et la planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF ».
Mise en page : Créaphil
Avocat de formation, Mohandas Karamchand Gandhi exerce pendant vingt ans en Afrique du Sud, période pendant laquelle il expérimente la résistance passive et non violente pour lutter contre les autorités. Revenu en Inde en 1915, il s’engage dans la lutte contre la domination britannique et devient l’autorité morale du parti du Congrès. Son attachement aux traditions, sa vie de pauvreté et ses multiples emprisonnements lui valent une grande popularité. Il est surnommé le “Mahatma” (la grande âme). Il joue un grand rôle dans l’accession à l’indépendance en 1947. Il est assassiné en 1948 par un fanatique hindou. Gandhi a inspiré de nombreux mouvements de libération et de défense des droits civiques dans le monde.
Dessin et gravure : Martin MÖRCK
Cette année, le thème commun des timbres émis par les pays membres de la SEPAC (Small European Postal Administrations Cooperation) est « les maisons anciennes ». Le timbre monégasque représente une maison de Monaco-Ville, quartier historique de Monaco situé sur le Rocher.
Dessin : © Inna Felker/Dreamstime.com
Dans le cadre du Traité de Péronne, signé le 14 septembre 1641, entre le roi de France, Louis XIII, et le prince de Monaco, Honoré II, la Principauté de Monaco est placée sous le protectorat de la France et perd, de ce fait, ses terres espagnoles, dans le royaume de Naples, et leurs revenus. En compensation, Louis XIII lui donna des territoires français dont notamment le duché de Valentinois. La cession du Valentinois au prince de Monaco fit passer de nombreuses villes telles que Romans-sur-Isère, Valence, Chabeuil, Montélimar, Crest, etc., sous la dépendance de la famille Grimaldi, sans en entraîner la souveraineté ni la juridiction politique.
Dessin et gravure : Elsa CATELIN
Du 6 juillet au 8 septembre 2019, l’exposition estivale du Grimaldi Forum Monaco sera consacrée à « Dalí, une histoire de la peinture ». En cette année de célébration du 30e anniversaire de la mort de l’artiste (1904-1989), l’exposition réunit des peintures, des photographies et des dessins datés de 1910 à 1983 et permet de découvrir les différentes étapes de création de l’artiste. Elle révèle de quelle manière le peintre s’est lui-même inscrit dans l’histoire de la peinture du XXème siècle. Le public pourra ainsi découvrir les différentes étapes de sa création et reconnaître l’empreinte des différents peintres qui l’ont influencé et auxquels il rend hommage.
Photo : Robert Whitaker © Fundació Gala-Salvador Dalí, Figueres, 2019
Palace iconique à la renommée mondiale, l'Hôtel de Paris Monte-Carlo révèle en 2019 une expérience totalement réinventée : métamorphose de ses intérieurs et lieux mythiques et lancement de nouveautés, avec la création de deux Suites d'exception, d’un patio dédié à la haute joaillerie, ainsi que d’ÔMER, le nouveau restaurant d’Alain Ducasse. Une métamorphose pour donner un sens encore plus aigu au rêve de François Blanc, fondateur de Monte-Carlo Société des Bains de Mer, « un hôtel qui dépasse tout ce qui a été créé jusqu’ici ». Le nouvel Hôtel de Paris Monte-Carlo s’inscrit dans la vision stratégique du Groupe : faire de Monte-Carlo l’expérience Luxe la plus exclusive d’Europe et la référence du Grand Art de Vivre.
Dessin : Marie-Christine LEMAYEUR et Bernard ALUNNI
Partis le 16 juillet 1969 depuis le Centre spatial Kennedy, les astronautes de la mission Apollo 11 se posent sur la Lune quatre jours plus tard. C'est la première fois au monde qu'une telle prouesse est réalisée. Le lendemain, un nouveau pas historique est franchi : Neil Armstrong et Buzz Aldrin sortent du module lunaire Eagle pour poser leurs empreintes sur notre satellite.
Dessin : Joël TCHOBANIAN
Né en 1919 dans le Piémont, Fausto Coppi fait ses débuts chez les professionnels en 1939 et remporte le Tour d’Italie l’année suivante. En 1949, il devient le premier coureur à réaliser le doublé Tour de France – Tour d’Italie, exploit qu’il réédite en 1952, année où Monaco fut une ville-étape du Tour de France. Avec un palmarès exceptionnel, Fausto Coppi est considéré comme l’un des plus grands coureurs de l’histoire du cyclisme. Il a par ailleurs changé l’approche de la compétition par son intérêt pour la diététique, les évolutions technologiques, les méthodes d’entraînement et la médecine sportive.
Dessin : Thierry MORDANT / Gravure : Yves BEAUJARD
Née le 12 novembre 1929 à Philadelphie, la Princesse Grace de Monaco aurait eu 90 ans cette année. Magnifique actrice et muse d’Alfred Hitchcock, elle remporta l’Oscar de la meilleure actrice en 1955. En 1956, elle met fin à sa carrière d’actrice pour épouser le Prince Rainier III avec qui elle aura trois enfants : S.A.S. le Prince Albert II, S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre et S.A.S. la Princesse Stéphanie. Engagée dans les causes humanitaires, elle fonde en 1963 l’Association Mondiale des Amis de l’Enfance (AMADE), puis en 1964 la Fondation Princesse Grace de Monaco, œuvre internationale de bienfaisance. Elle décède tragiquement le 14 septembre 1982 mais restera à jamais dans nos cœurs.
Dessin et gravure : Yves BEAUJARD
  1. 5